Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Pour les Soudanais avec capitale Khartoum, il ne fait plus bon vivre depuis quelques mois en Belgique, pourtant qui se réclame défenseur des Droits de l’Homme. Capitale de l’Union Européenne, ce petit Royaume « reconduit » ou « rapatrie » les Soudanais, même si l’utilisation de chacun de ces deux mots dépend évidemment des accords politiques que les autorités belges eurent signés avec celles de Khartoum. Et ça continue à alimenter des débats entre opposants farouchement contre ce genre des accords qui compromettent la question des Droits Humains et les autorités compétentes. Depuis hier jeudi 28 décembre 2017, l’Agence Belga révèle à nouveau un scandale où elle parle d’un vol d’un Soudanais débouté reporté in-extremis. La RTBF a publié cette nouvelle signée de Belga. Ainsi, il est écrit : « La mesure de « reconduite » d'un Soudanais débouté a été suspendue jeudi soir après que son avocat a déclaré à VTM Nieuws que des Soudanais continuaient à être renvoyés, indique le cabinet du secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Theo Francken ».

Selon Belga, la compagnie aérienne doit alors ramener la personne à son point d'embarquement, soit Le Caire dans ce cas-ci. Une décision négative d'asile lui a été notifiée et l'homme a épuisé toutes les voies de recours. « En concertation avec le Premier ministre Charles Michel et le ministre de l'Intérieur Jan Jambon, il a été décidé de suspendre la mesure de reconduite jusqu'à la fin de l'enquête. » L’auteur de cet article qui l’eut écrit pour le compte de Belga et de la RTBF rapporte que ce Soudanais devait initialement prendre un avion à 15h vendredi vers Le Caire, en Egypte, pays voisin du Soudan. « Je trouve cela curieux étant donné que les expulsions vers le Soudan sont actuellement suspendues », a déclaré Me Zouhaier Chihaoui à VTM Nieuws.Theo Francken a indiqué jeudi soir que le vol du Soudanais était reporté. Le secrétaire d'Etat souligne également qu'il ne s'agit pas d'un rapatriement mais d'une reconduite. « Cela signifie qu'une personne est arrivée à la frontière, par exemple à Brussels Airport, mais ne remplit pas les conditions pour entrer dans le pays. Il ne se trouve donc pas encore sur le territoire belge. ».La Rédaction 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article