Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

La RTBF et ses Agences eurent publié une information samedi 07 septembre 2017 qui parle d’une spectaculaire explosion d’une station-service qui fait de nombreux morts à Accra. D’après la RTBF et ses Agences, l'incendie aurait toutefois ensuite atteint une station-essence Total située non loin. Les habitants rapportent d'ailleurs sur les réseaux sociaux avoir entendu une seconde explosion. Kojo Oppong Nkrumah, le vice-ministre de l'information, a indiqué vers 23h00 locale (1h00 dimanche matin en Belgique), via un message posté sur son compte Twitter, que l'explosion avait été « maitrisée ». L'homme politique évoque « quelques décès enregistrés », ainsi que des blessés. Il a précisé au micro d'une radio locale que les autorités s'attelaient à dresser un bilan plus précis des victimes.

Selon toujours ses médias belges, ce réservoir de carburant qui a explosé samedi soir à Accra, la capitale du Ghana, eut entraîné un impressionnant incendie, une explosion secondaire, et blessant ou tuant un nombre encore indéterminé de personnes. Les images relayées sur les réseaux sociaux montrent une spectaculaire boule de feu s'élevant dans le ciel nocturne au-dessus de la ville, formant un champignon rougeoyant avant de laisser place à une épaisse fumée. L'explosion a eu lieu à un large carrefour appelé « Atomic Junction », dans le nord de la capitale. Ce carrefour, qui borde d'un côté le site de l'université, comporte plusieurs stations-service. Selon un témoin qui s'est confié à l'agence Reuters, la station où l'explosion principale a eu lieu est une station GOIL de gaz naturel liquéfié. La Rédaction

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article