Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Dans un article publié le samedi 09 septembre 2017, l’Agence de Presse Belga rapporte que la maladie touche déjà plusieurs villes de l'est, de l'ouest et du nord. « Le risque de propagation demeure encore très élevé vers la région du Grand Kasaï (centre de la RDC) où les conditions sanitaires et sécuritaires dégradées accroissent encore la vulnérabilité face à cette épidémie ». La dernière épidémie de choléra dans la région du Kasaï remonte à 2003.L'OMS s'est « engagée à donner une contribution financière immédiate de 400.000 dollars américains pour le déploiement des équipes techniques dans les zones prioritaires » afin de soutenir les autorités congolaises dans la lutte contre l'épidémie. Cependant écrit Belga, il est « essentiel que l'assainissement des milieux, l'hygiène individuelle et collective soient mises en pratique et que l'eau potable soit accessible aux populations les plus exposées au risque de contamination du choléra », déclare le Docteur Allarangar Yokouidé, le chef de l'OMS en RDC. Selon l'ONU, le choléra est devenu un problème de santé publique majeur en RDC, avec des milliers de cas enregistrés chaque année dans de nombreuses provinces de l'immense pays dépourvu d'infrastructures, et où la majeure partie de la population vit dans la pauvreté.

En 2016, une épidémie de choléra avait tué 817 personnes dans l'ensemble du territoire congolais, selon l'OMS. D’après Belga, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est alarmée samedi à Kinshasa de la propagation d'une épidémie de choléra déclenchée en juillet, qui touche désormais 20 des 26 provinces de la République démocratique du Congo, et a tué 528 personnes. « L'épidémie du choléra en République Démocratique du Congo atteint des proportions inquiétantes avec désormais 20 provinces sur 26 touchées par la maladie », écrit l'OMS dans un communiqué. « Plus de 1.500 cas suspects » sont enregistrés par semaine depuis la fin du mois de juillet 2017 et, au 2 septembre, « les autorités de la RDC ont déjà recensé un total cumulé de 24.217 cas suspects avec 528 décès », indique le bureau de l'OMS en RDC. La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article