Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Le vendredi 15 septembre 2017, l’Agence France Presse(AFP) révèle cette information selon laquelle une cour d'appel fédérale californienne eut décidé de réinstaurer l'interdiction du foie gras dans toute la Californie. Mais la spécialité pourra rester au menu des restaurants jusqu'à ce que la procédure soit terminée. Contesté par les défenseurs des animaux, le foie gras avait été, à nouveau autoriser dans les restaurants en Californie depuis 2015 après la décision d'un tribunal de première instance contre une loi de 2012  interdisait de le servir dans cet Etat américain. En effet, en janvier 2015, un juge fédéral a annulé l’interdiction de la vente de foie gras, en Californie, estimant qu'elle interférait avec la législation commerciale. L’AFP ajoute aussi comme information que cette interdiction expose un restaurant qui sert du foie gras à une amende de 1 000 dollars (840 euros).

La décision unanime d'un panel de trois juges de la cour d'appel de Pasadena est une victoire pour les associations de défense des animaux comme Peta. Elle a d'ailleurs déclaré, dans un communiqué, vendredi, que « les bouchons de champagne sautent car la cour d'appel du 9e circuit a correctement estimé que l'interdiction du foie gras en Californie ne contrevenait pas à la loi fédérale ». De l'autre côté D’après l’AFP, les plaignants qui contestaient l'interdiction ont maintenant « 14 jours pour déposer une pétition » afin que la totalité des juges du 9ème circuit examine la décision prise par le panel de trois juges vendredi. S’ils ne le font pas, « la cour d'appel émettra un mandat » pour que l'interdiction soit effective. Même chose si la pétition de réexamen de la décision est déposée mais déboutée. Si la pétition était acceptée, la Californie devrait s'en remettre à la Cour Suprême pour tenter de faire entrer en vigueur son interdiction. La Rédaction 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article