Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

« Le changement climatique va faire baisser les rendements de cultures comme le riz, le blé ou encore le maïs », selon les conclusions d'une équipe de chercheurs rendues publiques mardi 15 août et relayées par la RTBF le mercredi 16 août 2017.Les auteurs ont tiré leurs conclusions de 70 études déjà publiées et qui tentaient à l'aide de méthodes très variées de montrer les effets du réchauffement de l'atmosphère sur l'agriculture. Que ce soit la simulation de la réaction de certaines de plantes aux changements de température, des extrapolations de données statistiques, météorologiques ou encore le réchauffement artificiel de champs de cultures, toutes ces méthodes « suggèrent que la hausse des températures va probablement avoir un effet négatif sur le rendement du blé, du riz et du maïs », soulignent les chercheurs, dont les conclusions ont été publiées mardi dans les Comptes rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS).

Le document dit aussi que :« Chaque augmentation d'un degré Celsius de la température moyenne dans le monde réduit d'environ 6% le rendement du blé ».Ces chercheurs estiment que pour le riz, la baisse serait de 3,2% et pour le maïs de 7,4% pour chaque degré Celsius de hausse des températures, alors que « les estimations des rendements du soja ne changeraient quasiment pas ». Ils considèrent aussi que ces quatre plantes sont indispensables à la survie de l'humanité, à laquelle elles fournissent les deux tiers des calories ingérées. Même si, dans certaines régions, une hausse des températures ferait augmenter les rendements, la tendance globale serait bien à la baisse et souligne la nécessité de trouver des moyens pour s'adapter au réchauffement du climat et pour nourrir une population mondiale en constante croissance, ont souligné les chercheurs .La Rédaction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article