Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Eric Mocnga Topona journaliste tchadien au service international de diffusion de l’Allemagne Deutsche Welle et collaborateur spécial de Regards d’Africains de France, eut dressé il y a de cela quelques jours la revue de presse au Tchad. Votre Rédaction eut jugé opportun sa publication, malgré qu’il ait d’autres informations importantes qui sont produites juste quelques jours après que cette revue de la presse tchadienne soit déjà dressée comme l'Interview du président tchadien par un groupe de la presse française . Bonne lecture !

Du scandale des rapports, de l’appel à la démission des députés, vos journaux en ont fait largement écho par des faits, commentaires, analyses et éditoriaux. L’observateur du 21 au 28 a mis à sa Une : pétrole tchadien, patrimoine du clan Déby ! Le journal est revenu dans une analyse sur le rapport de l’ONG SWISSAID qui, selon le journal, « met à nu le rapport mafieux entre le régime d’Idriss Deby Itno et la société Glencore ». Sur le même sujet, l’hebdomadaire a interrogé le président du parti CAP-SUR, Joseph Djimrangar Dadnadji qui pense que l’État doit rester serein s’il est innocent. N’Djamena Bi-Hebdo, lui a repris le rapport SWISSAID pour dire Comment Idriss Deby Itno et les siens pillent le Tchad ? Le trimensuel Potentiel s’exclame en ces termes : Déby troque le pétrole de Doba contre 234 milliards d’Esso ! L’hebdomadaire La Voix a donné la parole au ministre de la Justice, garde des Sceaux, chargé des droits de l’homme, Professeur Ahmat Mahamat Hassan pour se prononcer sur les trois rapports concernant le Tchad. Sur la révélation du bureau canadien, le ministre a déclaré que : « le Tchad et le Canada sont tenus de coopérer pour clarifier cette affaire ». Les journaux ont également tourné leur radar vers le palais de la Démocratie. La question de la démission des députés a fait bel écho.

Le Quotidien Progrès du mardi 20 juin a rapporté le communiqué de presse du Parti pour les Libertés et le Développement qui demande à ses députés de démissionner, car il estime, qu’au-delà du 21 juin l’Assemblée nationale n’aura aucune base juridique. N’Djamena Bi-Hébdo se pose la question, est-ce qu’ils vont réellement démissionner ? Pour le journal il n’y a rien de nouveau : « C’est la troisième fois dans l’histoire de notre démocratie, que la classe politique recourt à ce scénario ». Abba Garde pense que les Tchadiens sont exaspérés et demandent la démission des députés. Le Potentiel avec un ton dur écrit : « Honorables députés démissionnez ! ». Le journal révèle également que, 31 faux diplômes sont détectés à l’Assemblée nationale. Tout est parti du Professeur Bakari Abbo qui a transmis en date du 05 juin un tableau récapitulatif des faux diplômes au président chargé de l’audit de diplômes des agents du secrétariat général de l’Assemblée nationale a écrit le trimensuel. Abba Garde se demande si le dernier concours de police est annulé. Composé par 42 000 jeunes en mai 2016, personne n’en parle jusqu’à maintenant. Le Progrès s’est aussi intéressé à la situation des agriculteurs. Il affirme avec quelques avis que les producteurs reviennent aux bœufs d’attelage après que le prix de labour aux tracteurs soit doublé. Eric Mocnga Topona

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article