Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Dans la parution de certains journaux belges du lundi 15 mai 2017, un titre phrase attire l'attention des fidèles lecteurs et lectrices : « chute de Mobutu :20 années de perdues pour le Congo ? En d'autres termes « Regards d'Africains de France » pose autrement la question : la chute du dictateur Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu Wa Za Banga, né Joseph-Désiré Mobutu, était-elle une bonne chose ou bien s'il n'avait pas été poussé par la force des armes de quitter le pouvoir et mort d'un cancer le 7 septembre 1997 à Rabat au Maroc, quel serait-il devenu ce grand pays africain ? On peut bien poser d'autres questions, mais on n'arrivera jamais à comprendre que les mêmes Congolais qui avaient réclamé corps et âme la démocratie en chassant du pouvoir l'homme qu'ils ont accusé du dictateur, voici 20 ans, le 16 mai 19 mai 1997, le Maréchal Mobutu quittait, ceux mêmes Congolais continuent à s’entredéchirer et s’entretuer pour des intérêts égoïstes et personnels, sans surtout réussir à instaurer la stabilité politique et sociale sur l'étendue du territoire. La RDC se cherche encore vaille que vaille. Mobutu le dictateur n'est certes plus de ce monde, mais les Congolais de la RDC ; ex-Zaïre continuent de se regarder en chiens de faïence. Aujourd’hui mardi 16 mai 2017, ils fêtent tristement les 20 ans de la mort du Zaïre et du Mobutu le dictateur. Pour ceux qui avaient assisté à son départ se souviendraient certainement de cette même phrase reprise par la presse écrite congolaise au lendemain de la chute de l’unique Marechal africain : « le lendemain, les troupes menées par Laurent Désiré Kabila (soutenues par le Rwanda) investissent la capitale Kinshasa. Le Zaïre se meurt, la République Démocratique du Congo naît ». Il n’y a pas de commentaires.

Mais plusieurs questions apparaissent autour de l’avenir de la RDC, même si souvent les réponses qu’on obtiendra ne puisse répondre collectivement à l’attente de tout le monde : « Qu’est devenue la RDC depuis le départ de Mobutu ? Quelle transition ? Que sont devenus les espoirs du peuple congolais ? Qu'est ce qui a vraiment changé en 20 ans ? Qui a assassiné Laurent Désiré Kabila et pour quelles raisons fondamentales ? De quoi serait fait l'avenir du Congo avec Joseph Kabila, l’actuel président, qui succède à son père après un coup d’état sanglant ? Comme cela se passe chaque année, il va y avoir certainement des débats autour de l'ensemble des questions que «Regards d'Africains de France» s'est posée, en revanche les vraies questions et les vraies réponses ne viendront jamais de l'extérieur, mais des Congolais eux-mêmes, surtout de la lutte politique et consciente de ceux qui ont pris conscience des difficultés politiques que le pays traverse et traversera encore si la paix ne revient pas d'ici peu ou si un compromis politique n'a pas été trouvé entre la majorité et l'opposition. Ahmat Zéïdane Bichara.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article