Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

« Qui vivra verra », ce proverbe cité par Jean de la Véprie(1498) est un signal fort de sa part à l’endroit de ceux qui oublient ou qui ignorent que tant qu’on vit ,il se passera de choses tant en bien ou en mal à votre égard. Certes, les activistes de l’espoir démentiront automatiquement le proverbe de Jean de la Véprie en vous disant toujours que « tant qu’on a la vie, il y a de l’espoir », en oubliant en revanche derrière l’espoir, la même nature a forgé le désespoir. Et souvent, ce désespoir que tout le monde n’aimerait pas le voir pointé devant la porte de sa maison, arrive sans qu’on ne se prépare à cela.

C’est exactement ce qui est arrivé au gouverneur chrétien de Jakarta, qui a été condamné ce mardi 9 mai 2017 à deux ans de prison pour insulte à l'islam, dans un procès perçu comme un test de la tolérance religieuse dans le plus grand pays musulman au monde. D’après les médias indonésiens, Basuki Tjahaja Purnama, alias Ahok très connu pour son franc-parler, avait déclaré en septembre que l'interprétation par certains oulémas (théologiens musulmans) d'un verset du Coran, selon lequel un musulman ne doit élire qu'un dirigeant musulman, était erronée, provoquant une vague de contestation dans ce pays d'Asie du Sud-Est où toute référence à l'islam est très sensible. Sous la pression et les appels à l'emprisonner, le gouverneur avait été inculpé fin 2016 de blasphème.

Selon toujours les médias de ce pays, le juge Dwiarso Budi Santiarto a déclaré devant le tribunal de Jakarta que Basuki Tjahaja Purnama, battu en avril aux élections mais encore en poste jusqu'en octobre, était « coupable de blasphème et condamné à deux ans de prison ». Il a également ordonné l'incarcération de celui qui est surnommé Ahok. « Nous ferons appel », a précisé le gouverneur, alors qu'à l'extérieur du tribunal des conservateurs musulmans saluaient le verdict en scandant : « Dieu est grand ». Cette affaire avait plané sur la campagne électorale et le scrutin pour le renouvellement de son poste de gouverneur, des experts dénonçant une instrumentalisation à des fins politiques. Mi-avril, le gouverneur, qui caracolait naguère en tête des sondages, a finalement été battu par l'ancien ministre de l'Education, le musulman Anies Baswedan.Ahok, premier gouverneur non musulman depuis un demi-siècle et premier issu de la minorité chinoise, avait accédé automatiquement à cette fonction en 2014, après l'élection à la présidence de son prédécesseur Joko Widodo, dont il était alors l'adjoint. L'influent poste de gouverneur de la capitale de 10 millions d'habitants est considéré comme un tremplin pour l'élection présidentielle de 2019. Ahmat Zéïdane Bichara

Encadré : D’après les sources de Wikipédia, l’Indonésie est un pays transcontinental d’une superficie de 1904569km2(classé 15e) principalement situé en Asie du Sud-Est. Avec comptabilisées à ce jour, 13466 Îles, il s’agit du plus grand archipel au monde, d’une population estimée à 250 millions de personnes. Il est le quatrième pays le plus peuplé du monde et du 1er pays à majorité musulmane pour le nombre de croyants. C’est un Etat, malgré tout démocratique, dont la capitale est Jakarta, selon Wikipédia.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article