Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Après trois années de bons et loyaux services à la tête de l’équipe catalane, pour neuf trophées remportés, Luis Enrique qui était au départ, cède officiellement son poste à l’ancien technicien de l’Athetic-Bilbao, Ernesto Valverde. L’arrivée de ce dernier, tout comme le départ annoncé du premier était un secret de polichinelle. Le nouveau technicien engagé pour deux ans est un ancien joueur du Barça qui porte un surnom assez cocasse de « Txingurri », comprenez la fourmi en basque. Respecté et connu dans le milieu du football espagnol, Valverde souffre d’un déficit de notoriété à l’échelle européenne voire mondiale. Ce qui n’empêche pas le président du club barcelonais de se montrer très élogieux envers lui, lors d’une conférence de presse tenue au Camp Nou. Joseph Maria Bartomeu considère que « C’est un entraîneur compétent, qui a du discernement, des connaissances, de l’expérience. C’est un amoureux, des catégories de jeunes, il a le style et la manière de travailler de ce club. Sa philosophie de jeu et son fonctionnement sont similaires à ceux de Barça »

 

Agé de 53 ans, caractère bien trempé, le nouveau technicien de Barça avait été précédemment, le Coach de plusieurs clubs, notamment, Valence, Villeréal, Olympiakos. En acceptant de signer le contrat, le technicien Valverde mesure l’ampleur de la lourde tâche qui l’attend pour faire oublier Luis Enrique dont le palmarès exceptionnel parle pour lui. A cet effet, le début du championnat prochain sera un test grandeur nature pour jauger sa capacité de manager une équipe de haut niveau comme le Barça, qui compte une kyrielle des stars, tels que Lionel Messi, Luis Suarez, Girard Piqué et Andrés Inesta. Le défi qui attend le nouvel entraîneur c’est d’avoir suffisamment d’autorité pour imposer la discipline au sein du groupe et faire preuve d’imagination en faisant jouer ensemble, les jeunes et les stars. L’année 2017 se termine moins bien pour le vice champion en titre qui se prépare d’ores et déjà pour les futures confrontations de la prochaine saison.Moussa T. Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article