Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Les jours passent mais la tension ne retombe guère dans l’affaire des allégations d’ingérence russe dans l’élection présidentielle américaine. Au contraire, de révélations en révélations, le danger se rapproche inexorablement du cercle très rapproché de l’équipe Trump. Puisque, dès son arrivée d’une tournée diplomatique de neuf jours, le président américain fait face à une nouvelle révélation qui vise directement le mari de sa fille, Jared Krushner. Ce dernier se voit accusé d’avoir proposé à l’ambassadeur russe à Washington de mettre en place une voie de communication secrète entre Moscou et l’équipe de son beau-père durant la période de transition à la Maison Blanche, selon les révélations de la presse, rapportées vendredi par notre confrère belge RTBF info. Cette affaire Russe plonge chaque jour, un peu plus la Maison Blanche dans une situation de crise permanente et met sous pression l’administration fédérale américaine.

Vue l’ampleur de cette affaire, Donal Trump semble prendre conscience et envisage un certain nombre de mesures pour contrer cette avalanche des révélations, qui risque à terme, s’il ne prend garde de l’emporter comme un toit de la maison par le vent. A cet effet, une opération de recrutement est en cours pour constituer des équipes d’avocats et des experts de gestion de crise en relations publiques dotés d’expériences affirmées , aptes à riposter à toutes éventualités liées à cette affaire d’ingérence du Kremlin et sur sa possible collusion avec l’entourage de Donald Trump. Concrètement, Marc Kasowitz, un ancien avocat de M. Trump, a intégré l’équipe constituée pour faire face à l’intensification des enquêtes sur l’ingérence russe dans l’élection présidentielle et le rôle qu’aurait joué l’équipe du candidat Donald Trump à l’époque. Il se dit aussi que Donald Trump préconise un remaniement autour de lui et opterait pour un retour à ses anciens stratèges de campagne. Car il constate une certaine incapacité de son équipe actuelle à contenir la crise entourant l’affaire russe. Les noms de son ex-directeur de campagne, Corey Lewandowski et l’ancien adjoint de celui-ci, David Bossie sont évoqués avec insistance.

Fidèle à lui-même, Donald Trump accuse les médias de mentir. Il l’affirme dans un tweet de dimanche matin : « Mon opinion est que beaucoup de fuites sont des mensonges fabriqués par les médias Fake News (fausses informations) ». En clair, il est dans le déni complet de la réalité. Il croit faire face à un problème sur le terrain de communications et non de la loi, indique une source familière du président américain. Les jours à venir sont déterminants pour le locataire de la Maison Blanche qui est désormais soumis à l’enquête de l’ex-directeur de la police fédérale Robert Mueller. Le champ de son enquête a été élargi sur la possible tentative d’obstruction à la justice de Donald Trump par le licenciement de James Comey, ex-directeur du FBI.

Moussa T. Yowanga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article