Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Si on n’arrête pas souvent des pensées stupides qui tournent autour de nous, on risquerait de poser des questions profanes et sans sens comme : pourquoi toutes les calamités, les maladies, les conflits meurtriers ou autres formes  des actes cyniques semblent élire domiciles en Afrique ? Pourquoi a-t-on l’air de croire que Dieu ne protège plus les Africains ? Dieu a-t-il quitté l’Afrique comme s’est demandé l’acteur du film « les larmes du soleil » paru en 2003 ? Tel est-il le cas ? Non évidement, même si le continent africain vit souvent des périodes difficiles, il vit aussi des moments heureux et bénéfiques pour les populations. On doit donc garder l’espoir qu’un jour l’Afrique se débarrassera de Boko Haram, des conflits ethniques et politiques, de ses dictateurs présidents ou et surtout des maladies à l’exemple de l’épidémie de méningite qui a causé depuis cinq mois 328 morts, frappant 16 Etats du Nigeria, a annoncé ce samedi 01 avril 2017 leur ministère de la Santé.

Les médias nigérians parlent de plus de 2524 touchées, dont 328 morts en s’appuyant sur un communiqué de presse du ministère de la Santé diffusé dans la nuit de vendredi à samedi 1 avril 2017. Des journalistes nigérians rappellent dans leurs différents articles que les épidémies de méningites ne sont pas rares au Nigeria, qui se situe sur la "ceinture de la méningite" qui court du Sénégal à l'Ethiopie. Toutefois, des tests en laboratoire ont confirmé que cette méningite est d'un nouveau type (souche C): c'est la première fois qu'elle se déclare en épidémie dans le pays.

Plus de 13.700 personnes ont été infectées et plus de 1.100 sont mortes lors d'une nouvelle flambée au Nigeria et au Niger voisin en 2015. En 1996, le Nigeria avait enregistré plus de 100.000 cas et près de 12.000 personnes sont décédées de la maladie. Pour cette attaque actuelle 2017 de méningite, les médias de ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest estiment que les enfants de 5 à 14 ans sont le groupe d'âge le plus touché et représentent environ la moitié des cas recensés, a fait savoir le 24 mars l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui a lancé une vaste campagne de vaccination. Le Nigeria doit recevoir 500.000 doses de vaccins dans les prochains jours, mais un responsable du Centre nigérian de contrôle des maladies estime que pour le seul Etat de Zamfara, le plus touché par l'épidémie, 3 millions de doses seraient nécessaires. Mercredi dernier du mois de mars, le Centre national de surveillance des maladies annonçait avoir recenser 1.828 cas et enregistré 269 décès. "90 districts de 16 Etats de la fédération sont actuellement affectés", une grande partie d'entre eux dans le Nord mais également Osun, Lagos (sud-ouest) et Cross Rivers (sud).

Ahmat Zéïdane Bichara

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article