Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

L’Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR) soutient les revendications légitimes des étudiants et, pour atténuer la tension sociale, appelle à la libération sans condition d’une soixantaine d’entre eux, jugés précipitamment et emprisonnés. Les jeunes ont besoin d’être éduqués et non d’être constamment brutalisés comme l’on constate ces derniers temps. Quelle leçon le gouvernement tchadien leur donne en réprimant toujours de façon disproportionnée les manifestations que les forces de l’ordre peuvent encadrer professionnellement pour prévenir les actes de vandalisme ? L’arrestation et l’incarcération des étudiants n’est pas une solution à une crise sociale profonde que seuls le dialogue, la concertation et les réformes objectives de la gestion des finances publiques peuvent résoudre. Que l’opinion se demande l’utilité du fameux salon qui a coûté des centaines de millions au contribuable, et qui a connu un caractère d'Etat comme une affaire gouvernementale ayant mobilisé toutes les institutions, alors que couvait le grave conflit des étudiants. Il est malheureux de constater que le Gouvernement ne fait que durcir sa position et opte dangereusement pour les répressions violentes des conflits sociaux et intercommunautaires qui ne sont que le résultat d’une politique hasardeuse. Cette façon de faire ne peut favoriser la paix sociale que tout le monde souhaite.

                                                  N’Djaména, le 2 mars 2017

              Le Secrétaire National à la Communication et aux Nouvelles Technologies

                                                              Laring Baou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article