Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France

 

Directeur de publication

Moussa T.  Yowanga

Rédacteur en chef

 Ahmat Zeidane Bichara

 Siège :  France

 Email :  raf.journal09@gmail.com

Géo-localisation

Publié par Ahmat Zeïdane Bichara

Personne mais vraiment personne, ne mérite un traitement aussi dégradant et attentatoire à la dignité humaine, comme celui que subit notre frère Mahadyne Babouri. Quel qu'en soit le crime commis, la dignité de l'être humain doit être préservée. Traiter un honnête citoyen qui, a juste osé parler de la situation politique et économique chaotique de son pays, comme un vulgaire criminel est juste inadmissible. Regardez et juger par vous-même, la détérioration de l'état physique, je ne parle même pas de son état psychique, de ce monsieur et vous comprendrez, la brutalité et l'inhumanité de ce régime abject, pour qui l'être humain est juste une somme algébrique et rien de plus. Ce régime renie aux tchadiens, le simple droit à la parole, confine et réduit au silence, nombre de nos concitoyens qui, sont obligés de faire l'autruche devant ses exactions et violations quotidiennes de nos droits.Mahadyne est juste en train de mourir à petit feu, nous avons l'obligation de nous mobiliser autour de cette question pour que sa cause soit entendue et défendue. Aujourd'hui, il n'a ni droit à la visite ni droit à un avocat, c'est juste inconcevable qu'un pays traite ses propres fils de la sorte. Détenir en toute illégalité et dans des conditions extrajudiciaires, un frère ne peut pas avoir l'adhésion de notre silence qui, de fait serait complice. Je lance un vibrant appel aux organisations nationales et internationales de défense des droits humains de se pencher sur ce dossier car l'urgence est désormais de mise. Il faut user de tous les moyens pour faire libérer ce frère, il ne mérite pas d'être entravé comme un criminel. Quand l'injustice devient loi, la résistance est un devoir.
                                          TAHIROU Hisseine Dagga(activiste politique).
                                           Collaborateur (Regards d'Africains de France)
                                                 Strasbourg le 21 janvier 2017.

                                Voir aussi sa réaction se trouve sur son espace facebook

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article